3 traits bleus verticaux
3 traits bleus verticaux
FR | EN | ES
Nous contacter
Logo Origen Normande

Retour sur le National

Les 19, 20 et 21 juillet dernier, la Normande était à l’honneur à Mayenne avec un rendez-vous très attendu par l’ensemble des passionnés de notre belle Normande. A l’occasion du CIMA, May’Normande devait, pour cette édition, relevé le défi d’organiser le Concours National Normand lors de la foire de la Madeleine. Nous félicitons May’Normande, rebaptisée pour l’occasion May’National, car ce fut une magnifique fête pour la race Normande et surtout une impressionnante vitrine tant les ambassadrices présentent à Mayenne étaient de haut niveau malgré les nombreux désistements de dernière minute.

Durant les 2 jours du concours morphologique, plus de 200 animaux de race Normande ont défilé sous les yeux de 3 juges :

  • L’expérimenté Rémy Corbet (49).
  • Le jeune et talentueux Guillaume Moiziard (56). Bravo à lui pour la dextérité dans ses commentaires.
  • L’experte des aplombs et de la mamelle pour l’occasion : Anne Merdrignac.

Magnifique prestation de nos juges qui ont emmené sur les sommets une femelle difficile à qualifier tellement elle a survolé le concours : HAMILTON du Gaec de la Bissonniere (72).
Nous ne pouvons être qu’admiratif devant un tel animal. Nous avons une chance énorme de pourvoir la voir évoluer sur les différents rings nationaux car à chaque sortie HAMILTON nous décroche un peu plus la mâchoire !

Ce Concours National fut un vrai régal pour les yeux du début à la fin avec de remarquables sections qui ont souvent données des sueurs froides à nos juges.

 

Au niveau des prix spéciaux :

Le vendredi – Concours des animaux Gestants :

  • Le Prix d’honneur des jeunes vaches en gestation, revient à LANELLE (Atome) de l’élevage Allix (50).
  • Le Gaec de la Morlais a réalisé un magnifique début de concours avec comme apothéose le Prix d’Honneur des Vaches Adultes en gestation en poche avec IDEFIX (Gaston).

 

Le samedi – Concours des animaux en Lactation :

  • Au niveau des femelles en lait, EC MALABAR (Jaures x Atome) de l’élevage Legay (53) s’est fait remarquer dès ses premiers pas dans le ring. Cette femelle, qui avait déjà fait parlé d’elle au dernier CGA du SIA 2019, a récidivé en s’emparant des titres de Meilleure Mamelle Espoir et le Prix d’honneur Espoir.
  • Le Gaec de la Bissonniere (72) n’avait pas fait la route vers Mayenne pour rien. Avec une femelle en copropriété avec Charly Lahaye présentant un système mammaire épatant, il remporte également le titre de Meilleure Mamelle Jeune de ce concours.
  • Sans faire de bruit mais avec une redoutable efficacité, l’élevage Tessier (28) a failli nous refaire le coup de St Brieuc. Cette fois avec une fille de la célèbre FILLETTE (Uperise) nommée HONNETTE (Alma), Florent Tessier reçoit le titre remarquable dans un concours National de cette envergure : le Prix de Meilleure Mamelle Adulte. Une fierté pour la coopérative Origenplus. Bravo.
  • LAMATIEME du Gaec Duquesne (50) a elle fait le bonheur de ses éleveurs en s’octroyant le Prix d’Honneur des Jeunes Vaches en lait.

 

Le samedi – Les qualités Normandes à l’honneur :

  • Infatigable laitière et irréprochable en morphologie, DJAKARTA ne laisse pas de place à ses concurrentes pour le titre de Meilleure Laitière de la race !
  • Le Gaec de la Haie empoche le titre de Meilleure Fromagère avec HELISA, une fille d’Alma x Saintyorre.
  • Enfin, le prix de Meilleure Bouchère de la race revient à un élevage qui cultive à merveille la mixité : l’Earl du Mesnil (44). Le naisseur de MOZAHIC remporte ce prix avec une Ayala x Urbalano nommée IDEALISE.

 

Le samedi – Au niveau des collectifs :

  • Origen Normande a été fier de remettre le trophée du Prix d’élevage à Valentin Lequertier (50). Très belle récompense glanée surtout quand nous voyons la qualité des élevages présents pour ce titre.
  • Le collectif mamelle est lui reparti en Ille et Vilaine.
  • Tout comme le Challenge InterDépartemental !
2019-08-06T17:23:35+02:00 6 août 2019|