3 traits bleus verticaux
3 traits bleus verticaux
FR | EN | ES
Nous contacter
Logo Origen Normande

Commentaire sur la sortie d’indexation – Août 2019

La précédente indexation du mois d’avril avait vu la race Normande progresser une nouvelle fois sur la partie laitière. Les bases mobiles étaient de 52 kg de lait et 3 points d’INEL soit près de 4 points d’ISU au global. Nous avions également vu de nombreux taureaux évolués à la baisse avec la prise en compte d’un second lot de filles de « testage » comme EVILLE et EOLONNE mais nous étions confiants pour ces taureaux car la première indexation de l’année est souvent peu favorable aux index lait car les lactations brutes ne sont pas toutes terminées lors de l’extraction.

Enfin, lors de la création de la nouvelle gamme Origen Normande, nous avions mis en attente un certain nombre de taureaux dans le but de suivre leur évolution avec la prise en compte de plus de filles dans leurs index.

 

A plusieurs titres, nous attendions donc cette indexation d’août avec impatience.

Cette indexation a vu l’arrivée de 12 nouveaux jeunes taureaux diffusés pour la première fois et surtout 33 nouveaux taureaux ont atteint ou dépassé les seuils FGE au niveau du nombre de filles en lait (≥40) ou en morphologie (≥28). De ce côté, la gamme Origen Normande reste bien placée avec 18 taureaux ayant leur premier ISU sur performances au niveau de cette indexation. Parmi ces reproducteurs nous retrouvons JESSE PC (164 d’ISU) qui conserve la 1ère place du classement des taureaux confirmés !

En analysant cette indexation, nous rencontrons quelques évolutions importantes. Certains taureaux voient leur ISU fortement progresser sans la prise en compte « visible » de performances brutes ou sans changements aussi significatifs sur les ISU de leur père/GPM. Ces évolutions sont souvent dues soit aux caractères fonctionnels soit à la synthèse bouchère. Pour JOLFOVER ou JEONIX par exemple leurs index VB/JB ont fortement augmentés. L’index SYBO a augmenté de +0.7 pour JOLFOVER (le nombre de descendants JB passe de 2 à 266 et +240 VB entre avril et août) et +1.2 pour JEONIX (le nombre de descendants JB passe de 0 à 65 descendants JB et +220 VB entre avril et août). Pour rappel, il y a 2 extractions de la base Normabev par an : mi-juin et fin octobre pour une prise en compte des nouvelles performances dans l’indexation en août et en décembre.

Lors de l’indexation précédente, Origen Normande avait lancé 5 nouveautés qui venaient compléter une belle sortie en décembre 2018. Lors de cette indexation d’août, 6 nouveaux candidats à la diffusion font leur première apparition dans le classement national.

 

Petit tour d’horizon sur ces nouveautés qui viendront renforcer rapidement la gamme Origen Normande :

OROI Fuseos Isy x Ibernatus (158 – BB/A2A2) :
Appartenant à la copropriété M. Leboucher, Gaec Chapdelain et Mme Julien Virginie, ce taureau propose un pedigree 100% confirmé avec les taureaux ayant fortement marqués leur génération. Taureau laitier (+890 kg), il affiche des taux positifs et une excellente cadence de traite (+1.0). Niveau morphologie (+1.7), il présente de solides aplombs (+1.2), une mixité affirmée (+1.1) et un linéaire mamelle porté par un solide ligament suspenseur (+1.3). Ce taureau fera donc une entrée remarquée dans les gammes des EMP adhérentes au schéma Origen Normande.

OBICE Landais x Game Over (146 – BB/A2A2) :
Né au Gaec du Pré Normand (80), ce taureau équilibré, diffusé depuis le 1er juin, voit ses index officialisés. Un atout pour progresser en TP (+1.5), il faudra également compter sur OBICE pour améliorer le format (+0.7), la mixité (+0.8), la solidité du rein (+0.9), les aplombs (+1.2) et la santé de la mamelle (+1.0). OBICE est donc un taureau parfaitement en adéquation avec les nouvelles orientations raciales. Pour compléter le tableau, OBICE repose sur une lignée maternelle solide (mère 88 pts et GMM 85 pts).

OLIPHIL Maanonu x Halonzo (140– BB/A2A2) :
A vu le jour à Longuenoë (61) dans l’élevage d’Isabelle et Philippe Monnier. 1er fils de MAANONU diffusé, il présente un TP (+1.0) généreux, un excellent tempérament (+0.9) et un linéaire morphologique très régulier (+0.8). Taureau fonctionnel, il participera à lutter contre les mammites cliniques (+1.3) et vous facilitera le travail lors des vêlages (FN 91 / VIN 93).

NOVAK Jolfover x Atome (150 – BB/A2A2) :
Ce fils de JOLFOVER est issu de l’icône du Gaec de la Chataigneraie (76) : HOUBA. Laitière hors norme avec de nombreux contrôles à plus de 50 kg de lait, cette ATOME permet donc à NOVAK de proposer un index lait de +773 kg. De plus, malgré le sang Game Over présent dans le pedigree, NOVAK affiche un index vitesse de traite positif (+0.3). L’efficacité alimentaire sera au rendez-vous sur les filles car elles présenteront des largeurs (+0.4 LP & IS) et beaucoup de côte (+1.1). La santé de la mamelle (+1.5), la solidité du rein (+0.7), un ligament bien présent (+0.7) et un parallélisme irréprochable (+1.0) complètent le tableau.

D’un point de vue des nouveaux index Santé du Pied, NOVAK affiche 2 index élevés pour un taureau de son âge (+1.0 en MTL et en UL). Ne passez donc pas à coté de ce reproducteur.

OLIVER Jankee x Indigene (143 – AB/A2A2) :
Né au Gaec des Deux Tours (61), ce taureau prend ses origines dans une souche maternelle élevée en logettes au phénotype impressionnant où la mamelle est parfaitement fixée. INDISCRETE, la GMM, est pointée 88 pts avec 8/9 en mamelle. LINGETTE, la mère affiche 89 pts avec 8/9 en mamelle !

De plus, il propose un index lait élevé (+970kg), de la taille (+1.7), un angle de jarret à tendance droit (+1.1), de la finesse dans les membres (+0.7), une mamelle solide (+1.2) et une facilité de naissance adaptée à tous les supports (90). Il faudra cependant privilégier les souches non porteuses du BLIND car OLIVER est homozygote. Tout jeune donneur pour le moment, sa diffusion sera dans un premier temps limité.

OCTAVIUS Hanse x Atome (141 – BB/A2A2) :
Issu d’une souche concours du Gaec de la Morlais (35), ce taureau s’appuie sur un pedigree confirmé, des index production équilibré, beaucoup de puissance (FT +1.3), des aplombs sans faille (+0.9), une mamelle remarquable (+1.6) le tout avec une santé mamelle irréprochable (+1.1). Après avoir protégé la fertilité, OCTAVIUS sera un atout pour progresser en solidité dans votre troupeau. Ce taureau n’est pas affiché officiellement est sera réservé aux éleveurs travaillant avec une EMP liée à Origen Normande.

 

Et le voie mâle dans tout ça ?

Sur les 2 indexations officielles de la voie mâle, Origen Normande a sorti 11 nouveautés en 2019. Regardons comment nos 5 taureaux de la sortie d’avril se sont comportés :

NICOBY Fortain x Ventfrais (162 – BB/A2A2) :
Pedigree 100% confirmé, il propose un linéaire production attractif et de solides références morphologiques notamment sur la mamelle. Il est disponible en semence sexée femelle.

NAGUA Lupus x Game Over (155 – BB/A1A2) :
Le regain d’Eolonne profite à NAGUA qui gagne 4 points d’ISU. Taureau plébiscité depuis le début de la nouvelle campagne car c’est un taureau multicartes. Il est maintenant disponible en semence sexée femelle.

NAPOLY Jaseran x Vitriol (152 – BB/A2A2) :
Très facile à utiliser de part ses origines, il propose un profil porté par le lait, la puissance, la mamelle et les fonctionnels.

NYLS Hemrick x Gallieni (147 – BB/A1A2) :
Atout morphologie (+2.1), NYLS est également un taureau bien positionné pour lutter contre les « Ulcères de la Sole ».

NIP Fostrenen x Galhileo (140 – BB/A2A2) :
Ce spécialiste de la valeur ajoutée et de la morphologie reste parfaitement stable. Il se bonifie de +46 kg. Son pedigree ultra confirmé complète également ses qualités.

 

Au final, la génération des « N » diffusés par Origen Normande :

  • ISU moyen 148
  • Index Morpho et Mamelle moyens : +1.2
  • Pointage Moyen des mères : 8 SQ / 5 MU / 7 MA / 6 AP / 87pts
  • 80% avec un statut BB en Kappa-Caséine, 65% avec un statut A2A2 en béta-Caséine
  • 8 diffusés en semence sexée femelle !

 

Et pour les premiers « O » proposés avec des doses :

  • ISU moyen 145
  • Index Morpho et Mamelle moyens : +1.4 & +1.1
  • Pointage Moyen des mères : 7 SQ / 6 MU / 7 MA / 6 AP / 87pts
  • 80% avec un statut BB en Kappa-Caséine
  • 100% avec un statut A2A2 en béta-Caséine

 

Qu’en est-il des taureaux avec filles ?

Après cette analyse des taureaux sans fille, regardons maintenant ceux dont les index sont précisés par les données de leurs filles :

JESSE PC Fornells x Uvray (164 +2 – AB/A2A2) :
Avec 169 filles dans son index production, ce taureau né au Gaec Perche Cotentin à St Cyr la Rosière (61) conforte son profil d’ultra laitier (+1135 kg). Cette progression lui permet également de glaner +2 pts sur son ISU soit +13 depuis la prise en compte de ses filles ! Au niveau de la morphologie, JESSE PC a maintenant 79 filles pointées. Ces dernières confortent la aussi ses premières sorties génomiques. Il faudra protéger la taille et l’angle du jarret lors de son utilisation mais la mixité (+1.9) et la mamelle (+0.9). JESSE PC engendre donc des laitières efficaces et musclées avec de très bons fonctionnels (+0.7 en STMA et +0.5 en SFER).

Nous l’avions mis en stand by lors de l’indexation d’avril car son nombre de filles était trop limité mais aujourd’hui avec 94 de CD en production et 90 en morphologie, sa seconde vie va pouvoir redémarrer !

INFINITY Game Over x Saintyorre (138 – BB/A2A2) :
Né au Horps au Gaec du Tilleul (53), ce taureau comptabilise 69 filles dans ses index production et ces dernières sont idéales pour la production fromagère avec notamment du lait (+561 kg) très riche en protéine (+2.5). Au niveau des pointages, ses 38 filles ont de la taille (+0.8), de très bons bassins (+0.8 IS) et surtout marchent avec des aplombs sains (+0.5) reposant sur un excellent pied (+0.9).
Au niveau de la mamelle, il faudra travailler sur des souches aux attaches avant longues mais pour le reste, INFINITY sera un atout pour renforcer la solidité des mamelles (+1.0 en synthèse avec +1.2 en AR et +0.9 en LI). Taureau fertile et très fécond, il a également su transmettre ses 2 qualités à ses filles.

 

En balayant le reste du classement nous observons que :

INFERNO Atome x Arnica (137, BB/A2A2) :
Né au sein de l’élevage Dumesnil (61) sur une souche de la Blanche Maison, INFERNO est aujourd’hui officiellement indexé avec 121 filles en production et 77 en morphologie. Ces filles ont du TP (+0.8), de la puissance (+1.3), du muscle (+1.2) et d’excellentes mamelles (+1.4). Il faudra simplement protéger les cellules lors de son utilisation.

GAIAC Virbak x Redondo (131 +3, BB/A1A1) :
Né dans l’élevage Leroux (14) sur la célèbre BERCEUSE, ce taureau propose une diversité allélique très intéressante (150 d’ISUo). De plus, il fait parti des meilleurs taureaux de sa génération en aplombs (+2.0 en AJ / +1.4 en AP). Profil ultra fonctionnel, il vous permettra de progresser en santé, longévité et fertilité (+1.2).

JEFROID Guarana x Arnica (124 +3, BB/A2A2) :
Demi-frère d’INFERNO, il affiche un profil laitier équilibré +552 kg de lait / +1.1 TP avec du muscle +1.4 et de très bons aplombs (+1.2). Il faudra également suivre INNOCENT Ayala x Unnoel (137 +1) qui propose beaucoup de TB (+3.0) avec un index lait équilibré (+535) et des élémentaires mamelles recherchés (+0.8). Pour le moment, ses index aplombs restent un frein.

 

Pour les autres taureaux avec filles diffusés par Origen Normande depuis quelques mois, la stabilité est toujours au rendez-vous (GENERAL et HANCARA : 140 d’ISU, HALEXAIN : 137, HASCA : 131, HANDELLES : 126, IALATO 2T : 124, …) ;

Enfin, comme nous l’avions annoncé, la seconde indexation de l’année est souvent plus favorable à la production laitière. En avril des taureaux comme EOLONNE avaient reculé avec la prise en compte d’une seconde vague de filles de service. Aujourd’hui, et en tenant compte de plus de lactations terminées, ce taureau regrimpe de +3 points d’ISU.

 

La gamme semence sexée femelle d’Origen Normande est toujours bien fournie.

La gamme Origen Normande proposée est :

Pour rappel : N = stock normal, SL = stock limité et STL = stock très limité.

  • NAGUA (N)
  • NESTAR GH (N)
  • NOVICE (N)
  • NICOBY (N)
  • NELIO (N)
  • NIVILLE (N)
  • NINTENDO (SL)
  • NESTHY (N)
  • MONTOYA (SL)
  • MOKKA (N)
  • MASSIGNAC (N)
  • MEPHISTO (STL)
  • MARVEL (SL)
  • LIKA (STL)
  • LOUMIS (STL)
  • LUIGI BGT (N)

 

Rendez-vous début en décembre pour la dernière indexation de l’année 2019.

 

CONTACTS :

Zone Origenplus : Matthieu CHAMBRIAL (m.chambrial@origenplus.com)
Zone Gènes Diffusion : Jérôme BOCQUET (j.bocquet@genesdiffusion.com)

 

Vous pouvez consulter la newsletter sous format en cliquant sur ce lien ou sur l’image.

Haut de la Newsletter n°8 - Août 2019

2019-08-15T13:20:53+01:00 15 août 2019|