FR | EN | ES
Nous contacter

Indexation Avril 2018

Comme chaque année, la première indexation est caractérisée par un changement de base mobile car les évaluations génétiques sont exprimées en écart à un groupe de femelles afin de se rendre compte du progrès réalisé sur les différents postes sélectionnés.

Pour les races conduisant des programmes de sélection, la population de référence de 2016 comprend les vaches filiées, nées de 2010 à 2011. Chaque année, nous avons un décalage d’une année de naissance ce qui entraine des variations d’index, identique pour les mâles et pour les femelles, nommée « BASE MOBILE ». Une variation négative correspond à une hausse du niveau génétique de la population de référence, ce qui se traduit par une baisse apparente des index.
Au niveau de la base mobile, hors performance des filles, la population Normande a très fortement progressé au niveau de la production cette année : 3 points en INEL avec un gain génétique de 60kg de lait (meilleure race pour cette progression) et d’environ 5 points d’ISU. A noter également la bonne progression sur les 2 taux, les cellules, les aplombs et la mamelle.
Ceci signifie qu’un taureau qui baisse de -5 points d’ISU est un taureau dont l’index reste stable par rapport à l’indexation précédente.
Ces évolutions négatives de nos bases mobiles sont de bons signes car cela identifie les progrès génétiques réalisés.

Cette indexation d’Avril 2018 marque également un tournant dans l’histoire de la Normande avec l’officialisation de la nouvelle formule de l’ISU. Les évaluations génétiques des performances à l’abattage des VB et JB pour l’amélioration du potentiel boucher sont maintenant prises en compte, et de nouveaux postes de morphologie sont maintenant accessibles. Enfin, des index annexes arrivent également comme le tempérament et la rectitude du dessus. Pour comprendre l’ensemble des évolutions merci de prendre connaissance du communiqué de l’OS Race Normande.

Du côté de la gamme Origen Normande, 4 nouveaux taureaux viennent compléter l’offre déjà bien enrichie en Décembre 2017.

Au niveau des nouveaux :

– MOZAHIC Hammer Isy x Aubray (161 – BB/A2A2) : Né à l’EARL du Mesnil (49), ce taureau propose un pedigree intéressant totalement dépourvu des sang UPERISE, ULOZON ou encore UVRAY, facilitant son utilisation. Il est le meilleur représentant de la valeur bouchère mise en avant dans le nouvel ISU avec des femelles de grands gabarits, très mixtes. Les index taux (+1,1 TP / +2,3 TB) et fonctionnels (+1,1 SAMA, +0,5 LGF et +0,5 SFER) sont tout aussi attractifs, appuyant ainsi la plus-value permise par la race normande. La solidité s’exprime ainsi par des membres robustes (+1,6) et des mamelles hautes (+1,5) soutenues par un ligament puissant (+0,7).

– MABROOK Jasper x Arnica (153 – BB/A1A2) : Issu d’une souche laitière de l’élevage Dumesnil (61), il offre un pedigree complet avec 13 générations connues pour ce fils de JASPER (Finnois x Alma). Solide en TB (+2.6), en aplombs (+0.7 avec des filles qui auront beaucoup de talon +1.4), en largeurs (+0.5 LP & IS) et en mixité (+0.8 FT & +0.4 MU), il offre un profil très équilibré. De plus, ses produits seront faciles à mener (+0.7 TEMP) et avec une très bonne vitalité (93). D’un point de vue de la souche, nous pouvons noter qu’AMANDE (89pts CC4), l’AAGMM, a produit au total 45 708kg de lait STD à 44.4 de TB et 35.8 de TP en 4 lactations, et DAGEE (86pts CC3), sa GMM, affiche 40 656kg sur le même nombre de lactations !

– MANTILLY Idark x Grenad (139 – BB/A2A2) : Issu d’une nouvelle souche de l’élevage Leroyer (61), ce reproducteur sera facile à utiliser car il s’agit d’un des rares fils d’IDARK (Guada Isy x Unbroken) sur GRENAD (Ucany x Saintyorre) au profil complet et équilibré. MANTILLY affiche un rapport Lait/TP/TB recherché (+637kg/+0.5/+2.0) et des index morphologiques sans faille. Les filles auront des mamelles hautes (+1.2), solidement attachées et aux trayons parfaitement positionnés (+1.3 OR /+1.5 EA). Derrière, le linéaire Aplombs est remarquable (+0.7) ce qui confèrera à ses filles une très bonne longévité (+0.7). Côté souche, les éleveurs qui feront le choix de MANTILLY pourront compter sur un taureau s’appuyant sur une lignée maternelle très laitière. A titre d’exemple, sa GMM a déjà produit 53 464kg en 5 lactations.

– MARLOW Egastel x Alma (134 – AB/A1A2) : Taureau né au Gaec Corbet (49). Reproducteur s’appuyant sur un pedigree complet, profond et confirmé, une souche maternelle solide en pointage avec notamment des notes mamelles élevées (8 pour mère et GMM) et des références laitières élevées avec une très bonne longévité. Conformément à la souche, MARLOW offre un linéaire morphologique solide porté par une très bonne mamelle (+1.1), des largeurs et de la profondeur de côtes (+1.7) et des aplombs adaptés à tous les systèmes (+1.0). MARLOW est le seul fis d’Egastel (Saintyorre x Miglou) officialisé et affiche des synthèses santé mamelle (+0.8) et reproduction (+0.1) plus intéressantes que son père.
Suite aux évolutions liées à la nouvelle donne de l’ISU, reprenons quelques taureaux diffusés en Décembre 2017 :

Profil Valeur Ajoutée :

– MANEVILLE Eville x Bainville (143 -6 – BB/A1A2) : Proposé par l’élevage Lebel (14), ce fils d’EVILLE a un profil très atypique. Il est sans doute l’un des meilleurs en TP (+2.1) et surtout en TB (+5.1) avec une très bonne cadence de traite (+0.8) et une mamelle (+1.4) haute, bien attachée et parfaitement équilibrée. MANEVILLE propose également un linéaire aplombs sans faille avec une très bonne locomotion (+1.7) et une qualité d’articulation irréprochable (+1.3). Enfin, ces filles seront saines avec un rein solide (+0.7). La fertilité sera à protéger et à utiliser sur vache (88).

Profil Potentiel laitier :

– MARVEL Infinity x Glass (151 -27 AB/A2A2) : issu de la souche RENONCULE du Gaec de la Pomme d’Or (50) qui a notamment vu sortir le taureau TONIFIANT. Profil porté par la production avec +51 points d’INEL et une excellente fertilité (+0.5). Solide en format (+1.0), ses filles seront larges et profondes (+0.9) et présenteront des mamelles parfaitement ancrées dans l’abdomen (+1.0 AA). JUSTICE, la mère de MARVEL, est une femelle avec une très bonne persistance en démarrant à 25.3 kg au premier contrôle et affichant toujours 25.2 kg au 7ème ! Ce grand laitier produira également des veaux avec une excellente vitalité (94). Disponible en semence conventionnelle et sexée il sera un atout dans vos troupeaux.

Profil Morphologie :

– MONTOYA Eolonne x Element (155 -12 – BB/A1A2) : N°2 du classement morphologie (+2.5), MONTOYA s’appuie sur une souche remarquable sur cet aspect. Ses index mamelle sont irréprochables avec notamment un ligament suspenseur bien marqué (+1.6) et un avant de mamelle long et très bien soudé dans l’abdomen (+2.0). Niveau puissance, MONTOYA n’est pas en reste avec de la taille (+1.8), une excellente capacité thoracique (+1.3 PP) et des bassins paramétrés pour bien vêler. Issu d’un élevage AOP en recherche constante de valorisation par les taux et les fonctionnels, MONTOYA est à l’image des animaux recherchés par le Gaec du Val d’Orne (61). Solide en TP (+1.5) et en TB (+2.1), il ne laisse aucune place ni aux cellules (+1.1) ni aux mammites (+0.7) et descend d’une lignée à forte longévité comme en témoigne SAGA (Joachim), l’AAAGMM, qui a réalisé 9 lactations. Avec l’arrivée des nouveaux postes de morphologie, nous remarquons que MONTOYA est un taureau adapté à la production de JB (+58€) et il sera un véritable atout pour vous faire progresser dans le parallélisme (+1.7), l’angle du pied (+1.3) et la locomotion (+1.0).

Profil Equilibre :

– MILLE DT Jibraltar x Guarana (148 -16, AB/A2A2) : JESABELLE, pleine sœur du taureau JEFROID et demi sœur d’INFERNO, propose aujourd’hui l’un des meilleurs fils de JIBRALTAR (Greman Isy x Alma) diffusé car affichant un très bon potentiel laitier (+778kg) avec un bon équilibre dans les taux. De plus, pour un profil porté par le lait, MILLE DT de l’élevage Dumesnil (61) permet également de progresser sur la conformation morphologique (+0.6 FT) tout en proposant un index facilité de naissance remarquable (92). D’un point de vue des fonctionnels, MILLE DT est également au rendez-vous avec des pis sains (+0.5 SAMA), des productrices avec une bonne fertilité (+0,5), des lignes de dos bien droites (+0.7 RD) et offrant un bon tempérament (+0.4). Ses filles seront puissantes devant (LP +0.8) et bien proportionnées au niveau des bassins (IS +0.5/IB -0.1). A la fois disponible en semence sexée et en semence conventionnelle.

Sur l’ensemble des taureaux disponibles, attardons-nous particulièrement sur 2 taureaux phares de la gamme génomique Origen Normande : LUIGI BGT et MEPHISTO. 2 reproducteurs disponibles à la fois en SF et en conventionnelle !

– LUIGI BGT Eolonne x Atenay (167 +2 – BB/A1A1) : Né de la copropriété Tessier-Gueret-Beaudoux (28), il est un atout dans la production de VB (+29€), de JB (+50€) et dans la bonne valorisation des réformes (MU +1.1). LUIGI BGT était paramétré pour ce nouvel ISU avec une synthèse bouchère à +1.4 ! De plus, son index TB (+1.2) est également à son avantage dans cette nouvelle formule. Son linéaire morphologique est un véritable plus. Des Aplombs (+1.3) irréprochables, portés par un excellent pied (+1.6) et un parallélisme rare (+1.7), de la taille (+0.8), des largeurs remarquables (+0.8 LP / +0.7 IS) le tout avec une très bonne rectitude du dessus (+0.6). Son niveau mamelle finalise ce tableau avec un index DPJ lui aussi extrême (+2.2), qualité directement héritée de la souche maternelle comme en témoigne sa grande tante GASCOGNE qui affiche un pointage à 8 de mamelle et 91 points en CC.

– MEPHISTO Eolonne X Gaston (153 -9, BB/A1A2) : Lignée avec plus de 12 générations connues, MEPHISTO est né au GAEC Verraes (76), provenant d’un embryon de l’EARL de la Borde (72). Il remplit toutes les conditions du taureau moderne. Idéal en taux (+0,9 TP et +2,5 TB) avec un bon potentiel laitier (+703 kg), la morphologie est complète avec des femelles profondes (+1,0 PP), aux formes arrondies (+0,5 MU et +0,1 SYBO), d’excellents membres (+1,0) dont le déplacement est remarquable (+1,3), comme l’est l’ensemble des postes de la mamelle sans aucun point faible (+1,4). Les index santé sont améliorés (+0,7 SAMA) mais à l’instar de la lignée paternelle, la synthèse fertilité reste négative liée à un IVIA1 déviant.

D’un point de vue global, la gamme génomique Origen Normande est une nouvelle fois bien présente dans les classements avec des taureaux comme
JOLFOVER à 162 d’ISU (-16) avec un profil «matières» et aplombs,
JESSE PC à 154 d’ISU (-8) porté par sa production,
INFERNO à 153 d’ISU (-12) au profil mamelle
MOBY à 152 d’ISU (-12),
MAANONU à 152 d’ISU (-22),
LIKA à 151 d’ISU (-6) avec un profil très morpho
LESKO, à 150 d’ISU (-21),
LANCASTER, à 149 d’ISU -2,
LANDEL à 147 d’ISU (-8),
– …

Comme après chaque changement de formule de l’ISU, il est important de reprendre l’ensemble des taureaux disponibles des campagnes précédentes. A ce jeu-là un taureau comme LINEPI (Hershel x Uperise) sera sans doute à reconsidérer dans les prochains jours avec 148 d’ISU (+6).

Pour les taureaux avec filles :

Nous retrouvons là aussi 2 taureaux Origen Normande dans le TOP5. EOLONNE en N°3 et FORTAIN en N°4.

En détaillant la gamme des taureaux avec filles Origen Normande nous retrouvons :
– GENERAL Uperise x Parapet (139 -6 – AB) : Il est extrêmement rare de ne pas parler de la souche NUPTIALE/PERLE lors d’une indexation Normande. Cette nouvelle sortie d’Avril 2018 ne déroge pas à la règle malgré le changement de formule de l’ISU ! L’élevage Enjalbert (61) a su travailler cette souche de manière remarquable. Après STABLE, TREMOUSSIN, ANDALOU, DAIRY EXPO ou FUSEOS ISY, cette lignée maternelle ressort un nouveau taureau avec filles : GENERAL ! Les 200 filles pointées proposent des attaches-arrières qui attirent l’œil, peu de volume (+0.5) et surtout un tissu mammaire souple et bien irrigué. La morphologie fonctionnelle est sans faille avec des aplombs à tendance droit (+1.4) et très parallèles (+1.6) qui confère à ses filles une très bonne démarche (+1.1). Taureau équilibré en production (+650kg/ MP 30 / MG 31), il permet également la production de JB lourds et bien conformés (+113€).

Une synthèse bouchère remarquée (+1.4), un tempérament idéal (+0.9), une solidité dans le rein recherchée (+1.6) et une facilité de naissance de 89, GENERAL pourra être positionné sur des souches fonctionnelles.

– FORTAIN Uperise x Pulco (151 -12) : Il fait partie des grands laitiers de sa génération (+1 136kg) avec des mamelles (+1.1) hautes et bien implantées dans le corps. Il faudra bien protéger la taille et la puissance, mais FORTAIN sera un avantage dans les troupeaux à la recherche de hautes productrices sans soucis.

– HEMRICK Ventfrais x Saintyorre (149 -12) : Avec la prise en compte de 36 nouvelles filles en production, HEMRICK atteint la barre des 50 filles en lait et il progresse de +37kg de lait hors base mobile pour afficher un rapport lait/TB très recherché aujourd’hui (+988kg / +3.7), le tout avec une excellente vitesse de traite (+0.9). Comme annoncé en génomique, les 11 premières filles pointées sont puissantes (+0.8 FT), avec une bonne mamelle (+1.4) et limitées en angle de jarret (-0.9). Par contre, la synthèse AP reste intéressante (+0.5) car les pattes sont saines (+0.7 QA) et parfaitement parallèle (+1.0 PARA).

– GEZIREH Unnoel x Sortain (133 -7) : Première sortie sous la bannière des «confirmés», GEZIREH reste un taureau solide en morphologie (+1.1) du fait d’excellents aplombs (+1.0) notamment posé sur un pied avec beaucoup de talon (+1.7). Pour les amateurs de bassin larges (+1.6) ce taureau est fait pour vous. Normal en production ses filles sont très faciles à conduire (+0.8). Il faudra simplement le privilégier sur supports vaches (85).

Petit clin d’œil au taureau BOURSIN, qui progresse de 9pts d’ISU (hors BM) pour atteindre 138 d’ISU. Parmi les taureaux suivis lors des précédentes indexations, HANDELLES est simplement impacté par la base mobile, HERSHEL confirme son potentiel « valeur ajoutée », et FOSTRENEN reste solide en morphologie.

Côté semence sexée :

La gamme Origen Normande est toujours bien fournie avec quelques nouveautés : MEPHISTO, MILLE DT, MARVEL ou encore LUIGI BGT.

Quand nous réalisons quelques tris sur le palmarès national, nous nous apercevons que sur les 20 taureaux proposant à la fois un index TB > -1,0, LAIT > +650kg, AP > +0.5, MA > +0.5 et MO > +0.5, nous retrouvons 10 taureaux Origen Normande dont LUIGI BGT, MEPHISTO, MAANONU, MARVEL et MILLE DT.

Enfin, la totalité des taureaux Origen Normande officialisés lors de cette indexation d’Avril sont bien évidemment disponible et ils alimenteront les offres de nos entreprises de mises en place partenaire lors du prochain début de campagne.

Rendez-vous le 8 Août prochain pour la prochaine indexation.

Vous pouvez consulter cette Newsletter en version PDF en cliquant sur ce lien.

2018-04-10T09:39:19+00:00 5 avril 2018|